1. Ils sont tous partis, une fille, un garçon et un homme. Je suis à Paris et je travaille tous les jours, le samedi et le dimanche aussi. Je n’ai rien prévu, rien, je n’ai pris aucun rendez-vous. En sortant du travail, je m’arrête chez Momo Prix et j’achète un avocat, une boule de mozzarelle, et un paquet de krisprols. Je nettoie la table des miettes qui restent de la veille et je mange dans le silence. 

     
  2. Ecouter un écrivain parler, me donne envie d’écrire.

     
  3. Je t’apelle et je te dis : “voilà ce que je veux, être dans mon lit entouré de toi et mes enfants, vous regarderez le match tandis que je m’endors.”

     
  4. J’ai entendu cette association de mots : analogie féconde. J’ai trouvé ça formidable. 

     
  5. C’est en partant de la maison de Sandrine au Vésinet, oui j’ai été au Vésinet, au environ de deux heures trente du matin que sur mes indications nous prenons une mauvaise route. Nous longeons un interminable mur de pierres, pierre comme toi, tu t’appelles Pierre. Lorsque sur notre gauche nous sommes les seuls spectateurs d’une femme qui danse, tourne, glisse, se trémousse, serre entre ses cuisses le réverbère qui l’éclaire. 

     
  6. Je sors beaucoup, je parle beaucoup, je rencontre des gens. Je suis entrée dans une spirale énergisante en même temps qu’asphixiante. C’est à cause du temps, si je le prends pour vivre, alors je n’en ai plus assez pour observer. Je ne sais pas être dehors et dedans.

     
  7. Vous êtes Philippe Dumez ? Je suis Céline Saby

     
  8. En Corse, les cigarettes sont moins chères, les hommes tirent des coups de fusils dans la nuit, les routes donnent envie de vomir, la montagne tombe dans la mer, l’eau est fraîche et transparente, le fromage est au lait de brebis, les gens sont seuls dans leur village, les vieilles femmes ne sont pas commodes, les jeunes n’ont pas envie de venir travailler sur le continent, la salle des fêtes est éclairée aux néons comme partout, les oranges que tu ramasses dans le jardin sont délicieuses…

     
  9. J’ai un projet, c’est un beau projet, j’y pense beaucoup, il est magnifique.

     
  10. J’ai rencontré une femme. Elle m’a racontée que chaque matin son mari posait à l’horizontal, sur la table, les bouteilles de lait vides afin d’en récolter les dernières gouttes. Depuis je ne regarde plus les bouteilles, ni aucun autre contenant de la même façon.

     
  11. C’est moi, je reviens.

     
  12. Une femme dessine sur son carnet de kraft gris.

     
  13. Nous sommes cinq dans la pièce. Jacques est assis à la table , sur son Ipad il consulte des articles sur le travail de Robert Filliou. Assis sur le canapé, Danielle, Yuko et Nemo lisent respectivement, un polar de Camilla Lackberg, le numéro 70 de One Piece et Last Man 4. Assise en face dans un fauteuil je lis un vieil article du Monde sur Emmanuelle Riva.

     
  14. Pour mes 42 ans ma mère m’offre un perfecto. Je dis à mon père et à ma fille que j’en ai envie depuis 32 ans.

     
  15. J’ai été à Saint-Denis. J’ai montré mon travail et c’était bien. J’ai rencontré des gens. J’ai aimé le travail des autres. Le dimanche soir en partant j’ai pris le manifeste écrit par les Commissaires anonymes qu’Emmanuelle avait accroché au mur. Je l’ai lu le lendemain, c’est alors que l’expérience collective que je venais de vivre prit tout son sens.